photo André-Jacques Auberton Hervé : « La France a les atouts pour créer les champions industriels 4.0 » | Lets Go France
05 Jul 2017

André-Jacques Auberton Hervé : « La France a les atouts pour créer les champions industriels 4.0 » | Lets Go France

Sociétés et dirigeants

Un innovateur entreprenant

C'est en partie avec une technologie d’origine française qu'il vous est possible d'utiliser un téléphone portable. Le sens de l'innovation d'André-Jacques Auberton-Hervé (letsgofrance) lui a permis de recevoir, notamment, le Prix de l’Audace Créatrice et un SEMI award. Tablettes, smartphones et objets connectés fonctionnent tous avec les composants électroniques fabriqués par la société d’André-Jacques Auberton-Hervé.

Dans les clients de la start-up, il y a des entreprises prestigieuses. La société doit sa réussite à sa capacité à conquérir un marché de masse, celui des composants électroniques employés dans l’informatique, puis dans les PC et les consoles de jeu, et finalement dans les smartphones. Au tout début des années 90, André-Jacques Auberton-Hervé fonde Soitec avec Jean-Michel Lamure. Grâce à sa maîtrise du développement industriel, l’effectif de la start-up fondée par André-Jacques Auberton-Hervé est multiplié par 500 en dix ans.

Un parcours remarquable

A 23 ans, André-Jacques Auberton-Hervé voit ses travaux de recherches aboutir à de grandes innovations dans les secteurs spatial et militaire. Cela lui vaut de prendre part à de nombreuses conférences scientifiques, et il devient une référence en la matière. Il fait ses études d'ingénieur sur les bancs de Centrale Lyon, une prestigieuse école. Né au début des années 60, André-Jacques Auberton-Hervé suit sa scolarité dans l'Hexagone et décroche son baccalauréat à 16 ans.

Curiosité et amitié résument sa vision du monde

Il est membre du groupe européen pour la définition des technologies clés. André-Jacques Auberton-Hervé noue des partenariats avec les meilleurs pour défendre des projets ambitieux et fait preuve d'une grande fidélité envers ses amis. Il dispose par ailleurs d'un grand sens de la communication. Pour que l’Europe puisse poursuivre son développement, il défend l’union.

Optimiste, il est certain que notre continent a de nombreux atouts économiques et industriels. André-Jacques Auberton-Hervé est convaincu que pour se battre à armes égales contre les Etats-Unis et la Chine, l’Europe se doit de soutenir ses meilleures entreprises en se dotant des outils adéquats. Très intéressé par la modernité, André-Jacques Auberton-Hervé apprécie à leur juste valeur la révolution numérique et les avancées technologiques qui vont avec.